Posts du forum

r_ange
07 juil. 2018
In Parlons du module 5
Bonjour, J'ai plusieurs questions concernant les techniques et je me sens perdue dans ma pratique... Voila les questions et les doutes qui me posent problème : 1) quand je fais une séance sur moi, cela peut parfois durer plus d'une heure, voire deux heures... Est-ce normal ? N'est-ce pas trop long ? Est-ce que cela ne peut pas avoir des conséquences négatives ? 2) j'ai travaillé des souvenirs d'enfance très douloureux ou des problèmes présents presque tous les jours. Résultat, j'ai ressenti par moment des vraies améliorations juste apres, mais du coup j'ai l'impression que mon corps a pris beaucoup de stress et que toutes mes somatisations sont ressorties (eczéma, problème circulatoire, nuits agitées..) et aussi je repense beaucoup à mes mauvais souvenirs du passé ce qui s'en ressent sur mon moral et mon bien-etre au quotidien. Est-ce que c'est parce que ce que je fais n'est pas efficace ou est-ce que c'est parce que ca fait ressortir les mauvaises émotions pour les faire partir ? 3) quand je fais mes séquences : je tapote le point karaté plusieurs fois, et ensuite je fais les rondes. Mais pendant que je fais mes rondes, parfois je reste vraiment très longtemps sur la meme phrase (par exemple je fais 15 tours de tapotage) car je sens que cela ne passe pas. Est-ce que je fais bien ? 4) quand je fais mes séquences : après avoir tapoté le point karaté plusieurs fois, j'entame les rondes avec les phrases de rappel. Mais pendant les rondes, comme je me laisse vraiment aller à l'intuition et que je lache prise, je pars parfois sur des phrases qui n'ont plus trop de rapport avec ce que j'ai tapoté sur le point karaté ex : je tapote le point karaté avec la phrase "j'ai peur de ne pas arrriver à concrétiser mon projet professionel", et je fini après plusieurs phrases de rappel à une ronde sur "ma mère m'a toujours découragé et pas respecté"... Et je fais cette transition sans repasser par le point karaté car je fais cela dans mon élan. Est-ce que je fais bien ? 5) je fais souvent le tapotage avec un un casque pour écouter une musique relaxante qui me permet de plus rentrer ans le sujet. Est-ce que c'est bien ou pas ? Merci beaucoup pour votre aide ! Angélique
0
1
49
r_ange
28 mai 2018
In Parlons du module 7
L’évenement à travailler : Je suis adolescente, chez moi dans ma chambre à l’étage, c’est un dimanche en fin de journée, et le téléphone de la maison sonne dans le salon. Ma mère répond et c’est ma meilleure amie, qui n’appellait presque pas qui veut me parler. Je suis déjà très embarrassée et gene quand ma mère crie énervée pour que je descende répondre au téléphone car c’est comme si elle me reprochait déjà de recevoir un coup de fil personnel. Quand j’arrive en bas, elle me tend le téléphone et me dit méchamment « c’est encore Barbara au téléphone, vous etes gouine ou quoi ? ». Je réponds au téléphone en me sentant dénigrée, humiliée, en ayant l’impression que j’ai fait quelque chose de mal et que j’ai dérangé tout le monde, et ensuite la colère monte et un sentiment énorme d’injustice car je ne comprends pas pourquoi le fait de recevoir un appel de ma meilleure amie lui pose problème. Je pense qu’en fait ma mère est jalouse de moi et de ma relation avec ma meilleure amie, car j’ai toujours eu une relation mauvaise et conflictuelle avec elle car elle n’a jamais été une mere bienveillante et aimante, et elle m’a fait tout au long de mon adolescence des remarques et des critiques dénigrantes. Premiere technique : Je me remémore et visualise la scène de facon dissociée : je suis spectatrice à l’intérieur de mon ancienne maison. Je me vois dans ma chambre, la téléphone sonne, ma mère décroche et m’appelle, et là c’est le point crescendo ou je me sens humiliée injustement. A ce moment je peux rentrer dans la scene, elle se fige, seulement mon moi adolescent me voit et je vais vers lui. Je lui propose de lui apporter mon aide et de faire l’EFT au moment ou elle ne va pas bien du tout. Je tapote virtuellement le PK de mon moi adolescent en lui demandant de répéter : « Meme si ma mère vient de m’humilier et de me rabaisser méchamment en me traitant et en traitant Barbara de gouine, je sais que je suis une bonne et gentille fille et que je n’ai rien fait de mal et que j’ai le droit d’etre respectée » « Meme si j’ai une colère énorme contre ma mère qui vient de m’humilier et de me rabaisser injustement juste parce que ma meilleure amie m’appelle chez moi, je sais que je suis une bonne et gentille fille et que j’ai le droit d’etre respectée et heureuse » « Meme si j’ai une colère énorme contre ma mère car elle vient de m’humilier et de me rabaisser méchamment et parce que personne ne m’a défendu devant elle, je sais que je suis une bonne fille pleine de qualités et que je mérite d’etre traitée avec respect et bienveillance » Je tapote ensuite les autres points sur moi adolescente avec les phrase de rappel : « humiliée et rabaissée », « méchamment et injustement », « personne ne m’a défendue », « colère énorme », « me traiter de gouine », « traiter barbara de gouine », « juste pour un coup de fil », etc.. Je fais des rondes jusqu’à ce que mon moi adolescent soit apaisé. En meme temps je peux créer un scénario ou ma mere quand elle me passe le combiné, se prend les pieds dans le tapis, et mon père et ma sœur se moquent d’elle. Elle s’en va alors blessée dans son orgueil et elle ne recommencera plus à me manquer de respect car elle prend ce signe pour une punition de Dieu vu qu’elle est très croyante et superstitieuse. Quand je sens mon moi ado apaisé, je peux ensuite je fais aussi une séquence de tapotage avec du recadrage : « meme si ma mère m’a humiliée méchamment, je peux me dire qu’elle n’est pas très intelligente et qu’elle reproduit sur moi ce qu’on a fait sur elle sans avoir de capacité de réflexion » « meme si ma mère est méchante envers moi, je peux me dire que c’est parce qu’elle est jalouse de moi car je suis mieux qu’elle et plus intelligente » « meme si m’a mere m’a fait beaucoup de mal dans ses paroles exécrables et inacceptable, je peux penser qu’elle ne savait pas que cela me ferait autant de mal car elle a été habituée aux mauvais traitements dans son enfance». Quand l’ado est totalement apaisée et se sent forte, je la prends dans mes bras aussi longtemps qu’elle en a besoin, et peu à peu on fusionne ensemble dans mon corps d’adulte. Deuxieme technique : Je reprends le meme evenement, mais en associée, donc je suis dans les scenes. Je suis dans ma chambre quand ma mere m’appelle, et comme je sens déjà la peur de descendre quand elle m’appelle, je fais déjà de l’EFT sur cette peur. Je commence par masser le point sensible sur moi sous la clavicule dans le sens des aiguilles comme si j’étais cette adolescente en répétant les phrases suivantes : Je m’appelle Angélique et j’ai 14 ans, et même si j’ai cette peur car ma mere vient de m’appeler pour que je descende repondre au telephone, car je ne sais pas encore quelle mechanceté va m’arriver, je sais que je suis une bonne personne et que je mérite qu’elle me laisse tranquille. Je m’appelle Angélique et j’ai 14 ans, et même si j’ai peur de descendre repondre au telephone, car je ne sais pas encore ce qui va m’arriver comme correction, je sais que je suis une bonne personne et que j’ai le droit d’etre bien et en paix. Je m’appelle Angélique et j’ai 14 ans, et même si j’ai peur d’aller répondre au telephone, car ma mère est vraiment viceuse et mauvaise avec moi, je sais que je suis une bonne personne et que je mérite qu’elle me foute la paix. Ensuite je tapote les points avec les phrases de rappel suivantes : « peur de descendre », peur de répondre au téléphone, « qu’est ce qu’il va encore m’arriver, quelles méchancetés… Au fur et à mesure que je tapote, d’autres choses nouvelles me viennent en tete et je les tapote dans la continuité sans refaire le point sensible de la clavicule pour ne pas perdre le fil : « j’ai envie qu’elle me foute la paix, j’ai envie de me suicider, envie qu’elle disparaisse, je veux qu’elle me laisse tranquille, etc…. Quand je suis apaisée je reprends le fil de l’histoire, et je me vois descendre l’escalier et prendre le combiné alors que ma mère me dit les horreurs. Alors je masse le point sensible de nouveau en répétant : Je m’appelle Angélique et j’ai 14 ans, et même si j’ai cette colère contre ma mère qui vient encore de m’humilier, je sais que je suis une bonne personne et que je mérite qu’elle me respecte. Je m’appelle Angélique et j’ai 14 ans, et même si j’ai cette colère contre ma mère qui vient de m’humilier et de me rabaisser injustement en me traitant de gouine, je sais que je suis une bonne personne et que je mérite qu’elle me respecte et me traite avec bienveillance. Je m’appelle Angélique et j’ai 14 ans, et même si j’ai cette colère mélée d’injustice et de grande tristesse contre ma mère qui vient encore de m’humilier en me traitant de gouine, je sais que je suis une bonne personne et que je mérite d’etre respectée et d’être heureuse. Je tapote ensuite tous les points : « humiliée et rabaissée », « méchamment et injustement », « personne ne m’a défendue », « colère mélée d’injustice », etc.. De nouveau des autres pensées me viennent alors je continue à tapoter en faisant des rondes avec : J’ai envie de lui donner une claque, je la deteste, elle va me respecter, je vais la faire taire etc Quand j’ai l’impression d’avoir sortie toute ma colere et ma haine, j’arrete les rondes.
0
1
33
r_ange
25 mai 2018
In Parlons du module 6
Bonjour, Voici la difficulté que je vais traiter : je n’arrive pas à avoir une relation amoureuse épanouissante, stable et durable. Méthode des « Et si » : Faire d’abord des rondes avec la phrase traditionnelle afin de faire baisser l’émotion : « Même si j’ai peur d’avoir une relation amoureuse stable, je m’aime et je m’accepte infiniment telle que je suis » Ensuite tapoter le point karaté avec la phrase modifiée : « Et si même si j’ai peur d’avoir une relation amoureuse stable, je pouvais continuer à rencontrer des hommes en toute sérénité » Faire une première ronde ensuite avec la phrase ci-dessus. Puis faire une deuxieme ronde avec seulement la partie positive : « Et si je pouvais continuer à rencontrer des hommes en toute sérénité » Si jamais il y a des « oui mais » qui apparaissent quand on fait les rondes, les nettoyer tout de suite avec une formule du genre : « Meme si je reste anxieuse à l’idée de rencontrer un homme qui me plait, je m’aime et je m’accepte infiniment telle que je suis ». Méthode des choix : PK : « Même si j’ai peur d’avoir une relation amoureuse stable, je choisi de continuer à rencontrer des hommes en toute sérénité » 1ere ronde : « j’ai peur d’avoir une relation amoureuse stable » 2 eme ronde « je choisi de continuer à rencontrer des hommes en toute sérénité » 3eme ronde alternance des deux phrases de rappel en finissant par la phrase positive Méthode des « oui mais » : PK : « Même si j’ai peur d’avoir une relation amoureuse stable, je choisi de m’accepter et de m’aimer de toute facon » Puis commencer la ronde et tapoter chaque point en alternant les points de vue comme si on se disputait avec quelqu’un et qu’on a des avis contraires : Tu ne trouveras jamais un homme pour vivre avec toi Si j’y arriverai Non tu n’y arriveras pas Si j’arriverai à être sereine et avoir une relation amoureuse durable Non car tu es trop agée maintenant Il n’y a pas d’age pour évoluer et changer Ca te demanderai de faire trop d’efforts Si je suis une thérapie appropriée j’arriverai à m’en sortir Tu seras trop vieille et tu ne supporteras de vivre avec personne Si je suis quelqu’un qui s’adapte et qui reste positif On peut aussi faire la ronde comme si on se parlait à soi meme et qu’on prenait conscience de nos propres croyances limitantes : PK : « Même si j’ai peur d’avoir une relation amoureuse stable, je choisi de m’accepter et de m’aimer de toute facon » Puis commencer la ronde et tapoter chaque point en alternant les points de vue J’ai l’impression que je suis trop vieille pour rencontrer quelqu’un qui me convient J’ai l’impression que je suis devenue trop solitaire Non je suis une femme intelligente et aimable Je suis peut-etre trop idéaliste ? Peut-etre est-ce que ce n’est pas mon destin de vivre avec un homme ? Je ne suis pas pire qu’une autre, je peux y arriver C’est comme si on m’avait jeté un mauvais sort Je suis une personne généreuse et avenante Retapoter le PK avec une nouvelle phrase : PK : « Même si j’ai peur de rester célibataire toute ma vie, je choisi de m’accepter et de m’aimer de toute facon » J’ai peur d’avoir perdu tout espoir et de finir ma vie seule Je fais des efforts pour guérir de mes blessures d’enfance et retrouver l’estime de moi-meme Mes blessures sont trop douloureuses et anciennes, je ne m’en débarrasserai jamais Si, je ne suis pas la seule à avoir souffert dans mon enfance et pourtant les autres trouvent des maris Je n’ai pas assez confiance en moi Je travaillerai sur mon probleme de confiance en moi J’ai peur de ne jamais trouver la thérapie qui soit vraiment efficace pour soigner mes peurs J’arriverai à éliminer mes pensées limitantes et à atteindre enfin mon désir d’etre aimée durablement Retapoter une dernière fois le PK avec une nouvelle phrase et refaire une dernière ronde en tapotant les points en trouvant des arguments positifs et négatifs. Méthode des afformations Formuler ce que l’on veut : « je veux enfin réussir ma vie amoureuse et etre épanouie dans une relation stable et durable ». Tapoter le point karaté et ensuite tous les points en faisant les rondes avec les phrases construites telles que ci-dessous (ne jamais chercher de solution) : Pourquoi ai-je réussi ma vie amoureuse ? Pourquoi suis-je si heureuse en amour ? Pourquoi ai-je rencontré l’homme qui me convient parfaitement ? Pourquoi est-ce que je me sens si aimée ? Pourquoi est-ce que j’ai trouvé la sécurité affective ? Pourquoi est-ce que je me sens si bien avec mon compagnon ? Pourquoi suis-je si épanouie dans ma vie de couple ? Pourquoi je recois autant d’amour dans ma relation amoureuse ? Pourquoi j’attire autant l’amour sincère dans ma vie ?
0
1
38
r_ange
18 mai 2018
In Parlons du module 4
Bonjour, Voila de façon détaillée mon problème récurrent sur lequel mes tentatives sont restées inefficaces : je n’arrive pas à avoir une relation amoureuse épanouissante et durable. Depuis quand ai-je ce problème? Je pense que j’ai ce problème depuis toujours car ma toute première relation amoureuse n’a pas duré longtemps car c’était un garcon qui ne me plaisait pas tant que cela physiquement et que j’avais rencontré en boite de nuit sans trop vraiment choisir. Et ensuite mes autres relations ont duré maximum 2 ans, et c’était des relations à distance. En quoi est-ce un problème pour moi ? C’est un problème pour moi car j’ai envie d’etre aimée et d’aimer, de partager et de vivre avec quelqu’un. Je souffre aussi parfois de solitude et du regard des autres sur moi car j’ai 42 ans et j’ai peur d’etre considérée comme une vieille fille, qui est une image dévalorisante. Maintenant je me dis que je n’aurai plus d’enfants à cause de mon age, meme si je n’en ai plus trop envie non plus, mais quand j’étais plus jeune j’aurais bien aimé avoir des enfants et avoir ma propre famille avec des projets. À quoi cela me sert-il d'être limitée de cette manière? Etre limitée de cette façon me sert surement à ne pas affronter toutes mes angoisses et mes peurs liées au fait d’etre en couple, et à rester dans ma zone de confort et de contrôle. J’ai peur d’etre abandonnée et rejetée, peur de souffrir, peur d’etre trahie, peur d’etre trop dépendante affectivement, peur de ressentir de nouveau une grande jalousie et possessivité envers mon partenaire. J’ai peut-etre choisi à chaque fois des hommes ou des situations difficiles pour justement m’éviter d’etre dans une relation durable. Quels sont les inconvénients qui pourraient survenir si je me débarrassais de ce problème? Les inconvénients seraient que je perdrai ma liberté, mon indépendance affective, je ne pourrai plus tout controler et je me ferai beaucoup de souci pour mon couple et pour l’autre. La routine s’installerai dans le couple au bout d’un certain temps et mon partenaire ressentirai peut etre moins d’amour pour moi. Qu'est-ce qui me manque pour que ma vie soit parfaite? Ma vie serait parfaite si je pouvais enfin exercer mon métier à l’étranger et avoir une grande aisance financiere et si j’avais une relation amoureuse durable ou je me sens épanouie. Qui a pu me donner le modèle de tels sentiments ou attitudes dans ma jeunesse? Je pense que la relation de couple qu’avait mes parents m’a nettement influencée car les principaux souvenirs que j’ai sont des disputes, des tensions, des dénigrements, de l’incompréhension etc. Ma mère se plaignait tout le temps de l’attitude de mon père et se victimisait. Mon père était très renfermé sur lui-même, pas affectueux et ne partageait pas son monde. De plus, ma relation avec mes deux parents n’était pas du tout réconfortante et bienveillante. Surtout avec ma mère, j’ai été souvent en conflit avec elle, je ne lui fast pas confiance, elle s’est toujours mise en avant en me mettant dans l’ombre. C’est une personne plutôt toxique, anxieuse et ego centrée. Elle me critiquait beaucoup et nous n’avions pas le droit de faire grand-chose, on devait etre tres « rangées ». Qui serais-je sans ce problème? Sans ce problème, je serai enfin « adulte » dans le sens ou j’ai l’impression d’etre une adolescente car je n’ai jamais vraiment vécu en couple à part sur des périodes très courtes de quelques mois. Je serai enfin « normale ». Est-ce que je me sentirai "moins en sécurité" si j’étais sans ce problème? Oui, en fait je ne me sentirai pas du tout en sécurité si j’étais en couple car j’ai beaucoup de peurs : peur d’etre trompée et trahie, peur que mon partenaire me mente, peur d’etre abandonnée et rejetée, peur qu’il prefere une autre femme, peur qu’il ne s’interesse pas à moi suffisamment ou pour les bonnes raisons, peur qu’il m’aime moins que je ne l’aime, peur de redevenir possessive et jalouse, peur d’etre angoissée, peur de perdre le contrôle, peur de souffrir… J’ai aussi une peur spécifique liée à mon entourage : je ressens beaucoup de peur, de jalousie et de possessivité quand je suis en présence de mes amis/famille/entourage avec mon petit copain. J’ai l’impression qu’il me vole la vedette, qu’on ne s’interesse plus à moi, qu’on le prefere ou qu’on m’exclu. Ou alors que lui prefere mes amis et je ne supporterai pas le fait qu’il reste en contact ou frequente mon entourage si je ne suis pas présente. J’ai aussi beaucoup de mal à faire confiance et à lacher le contrôle, notamment par rapport au téléphone et à internet. Que s'est-il passé la dernière fois que j’ai mis en place la solution à un problème? J’ai en fait l’impression que je n’arriverai jamais à trouver une solution à mon probleme car j’ai fait plusieurs thérapies et j’en suis toujours au meme stade. Je n’ai jamais eu de relation amoureuse vraiment satisfaisante où je me sentais valorisée et comprise. J’ai la croyance limitante que je n’arriverai pas à faire changer ma situation et que je n’aurai jamais un partenaire qui m’aime et me respecte et avec qui je me sens épanouie. Est-ce que je saurai encore qui je suis, sans ce problème? En meme temps si je n’ai plus ce probleme, j’ai l’impression que je vais perdre ma personnalité car je vais tout focaliser sur mon partenaire. J’ai peur aussi devenir « transparente » vis-à-vis de mes amis et de ma famille, que je vais devoir me battre pour continuer à exister et éviter l’autre ne me fasse pas trop d’ombre.
0
1
38
r_ange
05 mai 2018
In Parlons du module 3
Je n'ai pas bien compris à quel moment et comment on utilise le point de gamme dans la ronde longue. Car au départ on tapote les points du visage et du corps, puis on rajoute les points de la main tout répétant la phrase courte. Est-ce qu'on tapote les point de gamme dans la foulée ? Mais du coup on ne répete pas la phrase en meme temps vu qu'il faut fredonner et compter. Ou alors est ce que ce point de gamme est à utiliser indépendamment ? Si oui à comment ? Merci pour votre réponse ! Angélique
0
4
60
r_ange
05 mai 2018
In Parlons du module 3
Voici ma phrase de départ : "Même si j'ai une peur et un dégout énorme des gros insectes, je m'aime et je m'accepte infiniment telle que je suis et je me pardonne.
0
3
38
r_ange
Plus d'actions