Posts du forum

achart-chrystel
05 nov. 2018
In Parlons du module 7
Bonjour Patricia, j'ai une question par rapport au travail sur l'enfant intérieur : mon sujet à travailler : j'ai 5 ans environ et je dois m'habiller pour aller à l'école. je prends ma robe rouge en laine que j'adore et des collants marrons. Dommage le collant marron est troué et je n'en ai pas d'autres dans le tiroir. le temps presse pour aller à l'école, je décide de ne pas mettre de collant! mais des bottes en caoutchouc car c'est l'hiver et il fait froid... je crois même qu'il neige... arrivée à l'école, j'ai honte car les petites filles me regardent et se moquent de moi... enfin c'est ce dont je me souviens. j'ai honte et j'ai froid. je peux encore ressentir mes pieds nus dans mes bottes. je me déteste et je les déteste. et surtout au fond de moi j'en veux à ma mère de ne pas avoir prévu d'autres collants. mais je ne veux surtout pas que l'on juge ma mère comme une mauvaise mère... je n'ai jamais parlé de cet épisode à ma mère (je crois qu'elle était à l’hôpital quand c'est arrivé). il n'y avait donc que Papa et je crois qu'il était un peu dépassé par les évènements. Travail effectué : je me visualise à partir du moment ou je prends le collant dans le tiroir jusqu'à l'arrivée dans la cour de récréation. et là je demande à la petite Chrystel si je peux lui prendre la main pour lui faire de l'EFT. Mes phrases : Même si j'ai honte d'être allée à l'école sans collant, que je me suis sentie humiliée par les regards des petites filles, je suis une gentille petite fille. Même si je me déteste et que je les déteste, je suis une gentille petite fille. Même si j'en veux à Maman car elle n'a pas pris soin de moi, je suis une gentille petite fille. Phrase de rappel : Je me déteste, je les déteste, suis sentie humiliée sans mon collant. j'en veux à Maman, je m'en veux. j'ai effectué l'option 100% visualisation, j'ai ensuite utilisé le recadrage et ai suggéré à la petite Chrystel que c'est elle qui avait décidé de mettre cette petite robe et qu'il lui suffisait de la remplacer par un pantalon. Autre recadrage : les petites filles avaient tout oublié le lendemain... ensuite j'ai imaginé toutes les filles dans la cour, à qui il manquait un anorak, des collants, qu'elles portaient des nues pieds et qu'on en riait. je me sens beaucoup mieux à présent. j'ai démarré à un sud de 7 (les larmes montaient en y repensant) et à présent je ne ressens presque rien. mais je ne suis pas sure d'avoir suivi la procédure à la lettre.. Question : à partir du moment où je prends la main de la petite Chrystel, est-ce que je dois tapoter sur ma propre main et mes points EFT ou dois-je visualisé que je lui fais tapoter les points sur elle ? et dans ce cas tout se passe en visualisation? merci de votre réponse avant que je n'attaque d'autres situations je veux être sure de bien procéder. Bien a vous. Chrystel
0
0
15
achart-chrystel
13 sept. 2018
In Parlons du module 4
Bonjour Patricia cela fait de nombreuses semaines que je bloque sur l'exercice du Module 4. je pense avoir trouvé un bon sujet de travail : mon sentiment d'être bloquée, privée de liberté alors que j'aspire à être plus libre de mes mouvements, de mes actes. c'est le point commun avec un certain nombre de mes problèmes (blocage professionnel, angoisse lorsque je conduis en ville, difficultés relationnelles dans mon couple). J'ai identifié plusieurs aspects. L'un d'eux est : mon angoisse à conduire en ville. est-ce de l'auto-sabotage par rapport à mon souhait d'être libre aller où je veux alors que je m'angoisse dès qu'il s'agit de passer à l'action? Cette angoisse n'est présente que lorsque je dois me rendre dans une grande ville que je ne connais pas. je cherche souvent un plan B (le train, le bus, un chauffeur) ou bien j'annule le déplacement. c'est donc une angoisse qui me limite dans mes déplacements. Je ne suis pas libre à 100% d'aller où je veux et je voudrais résoudre ce problème récurrent. Mes peurs : peur de me perdre, peur de l'inconnu. Loyauté : ma mère n'a jamais conduit et avait très peur de la voiture car son père adoptif (bienfaiteur) a été tué par une voiture. la voiture c'est une histoire de famille car ma soeur a eu un très grave accident quand j'avais 11 ans et cela m'a marqué. En revanche mon frère est quant à lui un excellent carrossier!! séquence EFT que je pense faire : "Même si je ressens un poids sur la poitrine , , je m'aime et je m'accepte....; "Même si cette angoisse perturbe mon sommeil la veille de mon trajet en voiture en ville, je m'aime et je m'accepte.. "Même si j'ai peur de me sentir perdue, je m'aime et je m'accepte.... "Même si cela m'énerve de ressentir cette angoisse, je m'aime ... et ensuite prendre chaque pied du plateau et décortiquer ainsi. quand pensez-vous? suis-je dans le sujet? merci à vous. Cordialement Chrystel
0
1
38
achart-chrystel
22 août 2018
In Parlons du module 3
Bonjour Patricia La semaine dernière j'ai tenté une séance d'EFT avec une de mes amies très proche. cette personne est très souvent angoissée, elle imagine le pire, elle souffre d'hémorroïdes et a déjà été opérée 2 fois et doit malheureusement se refaire opérée. de plus cette personne est en très grand changement de vie : divorce et ré-orientation professionnelle. sans emploi actuellement. après un long échange de près de 2 heures, voici l'état des lieux que j'ai identifé : - perte de son petit frère de 4 ans alors qu'elle en avait 6 - père incarcéré alors qu'elle était jeune enfant, a peu vécu avec lui - élevée par sa grand-mère car sa mère ne s'en préoccupait pas beaucoup. Émotions fortes ressenties : - Peur de l'abandon. Elle a été "abandonnée" par son petit frère, son père et sa mère. - très angoissée, sur la peur de manquer. En effet j'ai noté son besoin de sécurité qui passe par le besoin d'"avoir". la peur de manquer d'argent, d'amour, de santé, de bonheur, de vêtements, de nourriture. Croyance limitante : "je ne peux compter que sur moi. Je n'ai besoin de personne pour vivre. ses angoisses interviennent le soir. elle se demande si elle va y arriver toute seule sans manquer de rien..... Lors de la séance, j'ai choisi de travailler sur la peur de manquer car cela me faisait moins peur que de m'attaquer au sentiment d'abandon qui pour moi est un gros "morceau". voici la phrase que je lui ai proposé : " même si j'ai besoin de sécurité, je m'aime et je m'accepte......"+ 4 rondes complètes "même si je me sens angoissé à l'idée de manquer de ....,je me sens...." + 7 rondes en énonçant les différents manques et ensuite elle a fait évolué les ressentis et les manques. A la fin de la séance j'étais assez satisfaite, mais une heure après je me suis rendue compte que je n'avais pas été spécifique et je n'étais par repartie du problème précis pour construire mes phrases. qu'en pensez-vous? pouvez-vous me donner des pistes de travail pour la prochaine séance? Pour la peur du manque je pense qu' il faut que je recherche les pieds du plateau "peur du manque/besoin de sécurité".... mais ceci est lié à l'abandon.... ne devrais-je pas d'abord m'occuper de l'abandon et revenir ensuite sur la peur du manque? votre avis? Pour la peur de l'abandon: je pense travailler précisément les 3 pieds du plateau "peur de l'abandon/ toujours anxieuse" identifiés lors de mon état des lieux. quelles méthodes seraient les plus appropriées? le film, raconter l'histoire? merci beaucoup de votre aide. bonne journée. Cordialement, Chrystel
0
2
37
achart-chrystel
25 juil. 2018
In Parlons du module 3
Bonjour voici la situation : chaque fois que j'invite des amis ou de la famille à la maison pour un repas, je suis stressée avant l’événement. le choix du menu, la propreté de la maison, les courses à faire. Je vais être tendue pendant toute la préparation. il s'agit d'un comportement qu'avait ma mère et je voudrais m'en libérer. Phrase de départ : Même si lorsque je prépare la venue d'invités à manger à la maison, je me sens stressée, avec un poids sur la poitrine, je m'aime et je m'accepte complètement tel que je suis et je me pardonne. phrase de rappel : je me sens stressée avec un poids sur la poitrine. autre situation : Depuis que ma mère est décédée, je me sens abandonnée. Phrase de départ : Même si je me sens abandonnée, et esseulée depuis le décès de maman, je m'aime et je m'accepte complètement tel que je suis et je me pardonne. Phrase de rappel : je me sens abandonnée et esseulée. Merci de valider mes phrases. D'autre part, avant de me lancer je voudrais m'assurer que j'ai bien intégré les différentes étapes du processus : 1) je traite l'inversion psychologique (IP MINI) et je tapote sur le point Karaté et en disant la phrase de départ. je répète cette action 3 à 7 fois 2) Passer à la ronde version courte et je répète 3 fois la ronde en répétant la phrase de rappel 3) si besoin j'intègre les points de la ronde version longue en tapotant sur les points des doigts et point de gamme et en répétant la phrase de rappel. je répète cette action 3 fois. je ne saisis pas quand faut-il faire la procédure des 9 actions? je comprends qu'il faut la faire en tapotant sur le point de gamme. Mais faut-il la faire seulement après les 3 rondes version longue? dans cette procédure il n'est plus nécessaire de répéter la phrase de départ ou de rappel? Merci pour toutes ces précisions. bonne journée.
0
11
81
achart-chrystel
Plus d'actions