18 mai 2018

Mon problème récurrent

1 commentaire

 

Bonjour,

Voila de façon détaillée mon problème récurrent sur lequel mes tentatives sont restées inefficaces : je n’arrive pas à avoir une relation amoureuse épanouissante et durable.

 

Depuis quand ai-je ce problème?

Je pense que j’ai ce problème depuis toujours car ma toute première relation amoureuse n’a pas duré longtemps car c’était un garcon qui ne me plaisait pas tant que cela physiquement et que j’avais rencontré en boite de nuit sans trop vraiment choisir. Et ensuite mes autres relations ont duré maximum 2 ans, et c’était des relations à distance.

 

En quoi est-ce un problème pour moi ?

C’est un problème pour moi car j’ai envie d’etre aimée et d’aimer, de partager et de vivre avec quelqu’un. Je souffre aussi parfois de solitude et du regard des autres sur moi car j’ai 42 ans et j’ai peur d’etre considérée comme une vieille fille, qui est une image dévalorisante. Maintenant je me dis que je n’aurai plus d’enfants à cause de mon age, meme si je n’en ai plus trop envie non plus, mais quand j’étais plus jeune j’aurais bien aimé avoir des enfants et avoir ma propre famille avec des projets.

 

À quoi cela me sert-il d'être limitée de cette manière?

Etre limitée de cette façon me sert surement à ne pas affronter toutes mes angoisses et mes peurs liées au fait d’etre en couple, et à rester dans ma zone de confort et de contrôle. J’ai peur d’etre abandonnée et rejetée, peur de souffrir, peur d’etre trahie, peur d’etre trop dépendante affectivement, peur de ressentir de nouveau une grande jalousie et possessivité envers mon partenaire. J’ai peut-etre choisi à chaque fois des hommes ou des situations difficiles pour justement m’éviter d’etre dans une relation durable.

 

Quels sont les inconvénients qui pourraient survenir si je me débarrassais de ce problème?

Les inconvénients seraient que je perdrai ma liberté, mon indépendance affective, je ne pourrai plus tout controler et je me ferai beaucoup de souci pour mon couple et pour l’autre. La routine s’installerai dans le couple au bout d’un certain temps et mon partenaire ressentirai peut etre moins d’amour pour moi.

 

Qu'est-ce qui me manque pour que ma vie soit parfaite?

Ma vie serait parfaite si je pouvais enfin exercer mon métier à l’étranger et avoir une grande aisance financiere et si j’avais une relation amoureuse durable ou je me sens épanouie.

 

Qui a pu me donner le modèle de tels sentiments ou attitudes dans ma jeunesse?

Je pense que la relation de couple qu’avait mes parents m’a nettement influencée car les principaux souvenirs que j’ai sont des disputes, des tensions, des dénigrements, de l’incompréhension etc. Ma mère se plaignait tout le temps de l’attitude de mon père et se victimisait. Mon père était très renfermé sur lui-même, pas affectueux et ne partageait pas son monde. De plus, ma relation avec mes deux parents n’était pas du tout réconfortante et bienveillante. Surtout avec ma mère, j’ai été souvent en conflit avec elle, je ne lui fast pas confiance, elle s’est toujours mise en avant en me mettant dans l’ombre. C’est une personne plutôt toxique, anxieuse et ego centrée. Elle me critiquait beaucoup et nous n’avions pas le droit de faire grand-chose, on devait etre tres « rangées ».

 

Qui serais-je sans ce problème?

Sans ce problème, je serai enfin « adulte » dans le sens ou j’ai l’impression d’etre une adolescente car je n’ai jamais vraiment vécu en couple à part sur des périodes très courtes de quelques mois. Je serai enfin « normale ».

 

Est-ce que je me sentirai "moins en sécurité" si j’étais sans ce problème?

Oui, en fait je ne me sentirai pas du tout en sécurité si j’étais en couple car j’ai beaucoup de peurs : peur d’etre trompée et trahie, peur que mon partenaire me mente, peur d’etre abandonnée et rejetée, peur qu’il prefere une autre femme, peur qu’il ne s’interesse pas à moi suffisamment ou pour les bonnes raisons, peur qu’il m’aime moins que je ne l’aime, peur de redevenir possessive et jalouse, peur d’etre angoissée, peur de perdre le contrôle, peur de souffrir… J’ai aussi une peur spécifique liée à mon entourage : je ressens beaucoup de peur, de jalousie et de possessivité quand je suis en présence de mes amis/famille/entourage avec mon petit copain. J’ai l’impression qu’il me vole la vedette, qu’on ne s’interesse plus à moi, qu’on le prefere ou qu’on m’exclu. Ou alors que lui prefere mes amis et je ne supporterai pas le fait qu’il reste en contact ou frequente mon entourage si je ne suis pas présente. J’ai aussi beaucoup de mal à faire confiance et à lacher le contrôle, notamment par rapport au téléphone et à internet.

 

Que s'est-il passé la dernière fois que j’ai mis en place la solution à un problème?

J’ai en fait l’impression que je n’arriverai jamais à trouver une solution à mon probleme car j’ai fait plusieurs thérapies et j’en suis toujours au meme stade. Je n’ai jamais eu de relation amoureuse vraiment satisfaisante où je me sentais valorisée et comprise. J’ai la croyance limitante que je n’arriverai pas à faire changer ma situation et que je n’aurai jamais un partenaire qui m’aime et me respecte et avec qui je me sens épanouie.

 

Est-ce que je saurai encore qui je suis, sans ce problème?

En meme temps si je n’ai plus ce probleme, j’ai l’impression que je vais perdre ma personnalité car je vais tout focaliser sur mon partenaire. J’ai peur aussi devenir « transparente » vis-à-vis de mes amis et de ma famille, que je vais devoir me battre pour continuer à exister et éviter l’autre ne me fasse pas trop d’ombre.

Bonjour r_ange,

 

je vous invite à travailler en priorité sur les scènes vécues avec chacun de vos parents. En effet, il semble qu'elles jouent un rôle important dans vos croyances limitantes d'aujourd'hui. Une fois "nettoyées" vous pourrez y voir plus clair et travailler sur ce qu'il reste.

 

Bon travail,

Derniers posts
  • Les expériences nous apprennent et doivent nous faire avancer. Néanmoins je m'apprête à ouvrir une nouvelle auto entreprise, je me sens seule dans cette démarche, j'ai analysé les freins et ai travaillé dessus et ressens une peur viscérale d'échouer. Ma phrase: Même si j'ai peur que mon autoentreprise sur le conseil conjugal, la reconversion professionnelle ne marche pas et que je ressens une boule au niveau du sternum, je m'aime et je m'accepte je m'accepte comme je suis Qu'en pensez vous?
  • Faire les choses au fur et à mesure avec fluidité, facilité et m'ouvrir vers les autres, parler de mon activité me prend beaucoup d'énergie et je les fais de façon forcée... si je n'avais pas ce pb, je ne me reposerais jamais ... j'aurais toujours quelque chose à faire et peut être que ça amènerait une quantité d'autres choses et l'impression de ne plus maitriser ce qui m'arrive! ça m'ouvrirait un grand champ de possible et de liberté! ... besoin de contrôler les choses, les faire à mon rythme, que personne ne m'impose un rythme, que la vie ne m'impose pas son rythme? lien avec ma naissance, où on m'a imposé la date d'arrivée ? je n'ai pas eu le temps de mûrir mon projet, mon arrivée ... "Même si j'ai peur de ne pas contrôler ce qui m'arrive, je m'aime, je m'accepte et je me respecte telle que je suis" "Même si j'ai peur d'avancer librement, et que ça provient de ma naissance que je ne peux pas changer, je m'aime et m'accepte totalement" "Même si j'ai ce point dans la poitrine, je m'accepte et me respecte profondément"
  • Bonjour Qu'est se que le SUD déjà dans le module 4 quand on parle du souvenir désamorcé et que le SUD est de 0/10 merci
Votre page Facebook !

Conditions générales de vente

tête blanche
Instruction de vol

© 2018 E-COACH ACADEMY

bon d'achat.jpg
bon d'achat.jpg